Blog

Blog
BLOG MILITANT ! #JeSoutiensLaGrèveDesCheminots

jeudi 19 avril 2018

A force de se côtoyer, les différentes entités militantes lyonnaises s’acceptent, se connaissent et se laissent de l’espace… allant même jusqu’à se mélanger sur le pavé. Voici pourquoi il est nécessaire de converger.

On lutte ensemble, on marche ensemble ! Appel à converger dans la diversité

Depuis nombre d'années, les gou­ver­ne­ments s'attè­lent au déman­tè­le­ment de l'hôpi­tal public, avec la nou­velle minis­tre de la santé venant de la société civile, ancienne experte pour l'indus­trie phar­ma­ceu­ti­que, le mou­ve­ment s'accé­lère. Entre fer­me­tu­res de lits, sup­pres­sions de postes, gèle des salai­res, l'hôpi­tal public se meurt.

Lors d’une conférence de presse, mercredi à Tolbiac, les enseignants mobilisés contre la réforme de l’enseignement supérieur de l’université Paris I ont réclamé l’ouverture de négociations avec le gouvernement et réaffirmé leur soutien aux étudiants en lutte.

Parcoursup et loi ORE : une mauvaise réponse à un vrai problème

Toujours en grève, des enseignants de l'université Paris I, accompagnés d'un enseignant de Bordeaux Victoire, ont donné une conférence de presse mercredi 18 avril, pour rendre compte d'une assemblée générale tenue la veille. En cette veille de vacances universitaires, ils restent mobilisés contre la loi ORE " relative à l'orientation et la réussite des étudiants " et la plateforme Parcoursup.

Les cheminots sont à nouveau en grève contre la réforme de la SNCF, qui prévoit notamment la suppression du statut de cheminot. Pour Bernard Friot, sociologue et économiste, cette réforme s’inscrit dans une contre-révolution néolibérale contre celles et ceux qui bénéficient d’un salaire à vie.

Bernard Friot : " Si Macron gagne son pari de la réforme de la SNCF, il faut se faire du souci pour le reste "

Les cheminots sont à nouveau en grève contre la réforme de la SNCF, qui prévoit notamment la suppression du statut de cheminot. Pour Bernard Friot, sociologue et économiste, cette réforme s'inscrit dans une contre-révolution néolibérale contre celles et ceux qui bénéficient d'un salaire à vie.

Il aura fallu un mois pour que les assemblées générales ne soient plus clairsemées et les tentatives d’occupations de campus encore balbutiantes. La contestation de la loi « orientation et réussite des étudiants » et du dispositif Parcoursup, qui instaure un tri des lycéens à l’entrée de l’université, prend une nouvelle dimension.

Malgré les interventions policières et les commandos d'extrême-droite, le mouvement étudiant s'amplifie

Depuis début avril, le mouvement étudiant prend une nouvelle dimension. Durant la mobilisation contre la " loi El Khomri ", il y a deux ans, seules deux assemblées générales avaient dépassé le millier de participants, rappelle Florent, porte-parole du syndicat Solidaires étudiants. L'engouement pour les " AG " est, désormais, bien plus massif.

Communiqué de presse du 19 avril 2018 du Syndicat de la magistrature, le Syndicat des avocats de France (SAF), la Conférence des bâtonniers, Fédération nationale de l’union des jeunes avocats (FNUJA), l’Association des avocats pénalistes (ADAP), Avenir des barreaux de France (ABF), Avocats conseils d’entreprise (ACE) et le barreau de Paris

Box fermés dans les salles d'audience : notre communiqué commun

Nous, organisations professionnelles et syndicales d'avocats et de magistrats, avons saisi la garde des Sceaux à plusieurs reprises pour faire retirer des salles d'audiences correctionnelles les box fermés par des panneaux de verre, voire des barreaux de métal, qui se sont multipliés ces derniers mois et dans lesquels prévenus et accusés comparaissent.

Présentation des projets de loi sur la justice en Conseil des ministres : plus que jamais mobilisés

La manifestation nationale du 11 avril dernier a mobilisé plus de 6000 professionnels de justice à Paris, sans compter les rassemblements en régions. Tous unis, avocats, fonctionnaires de greffe, magistrats professionnels de la protection judiciaire de la jeunesse et autres personnels de justice avons fait entendre notre colère face à un projet qui décline une seule logique : la recherche de la rentabilité au détriment du sens même de la justice.

"Impossible de traiter sérieusement les candidatures"

Parcoursup, les enseignants lillois diront OUI à tous les candidats - Le blog de Roger Colombier

Parcoursup est la politique gouvernementale pour trier les bacheliers pour entrer en Université. Un quinzaine d'universités reste perturbée contre cette réforme réactionnaire. Certaines sont bloquées. Depuis quelques jours, l'arrivée des dossiers d'inscription renforce cette colère, notamment des enseignants. Exemple à Lille. "Impossible de traiter sérieusement les candidatures".

Le 11 avril dernier, les professionnels de la justice ont manifesté en masse pour s’opposer au projet de loi réformant la Justice. Malgré cela, la Ministre de la Justice s’obstine à vouloir défendre et porter ce projet qui ne vise qu’à faire des économies au mépris des droits des justiciables.

LE RETRAIT DU PROJET DE LOI DE PROGRAMMATION POUR LA JUSTICE RESTE TOUJOURS D'ACTUALITÉ POUR LE SAF

Le 11 avril dernier, les professionnels de la justice ont manifesté en masse pour s'opposer au projet de loi réformant la Justice. Malgré cela, la Ministre de la Justice s'obstine à vouloir défendre et porter ce projet qui ne vise qu'à faire des économies au mépris des droits des justiciables.

C’est une enquête qui n’a pas fait grand bruit – sans doute parce que ce qu’elle montre n’est guère réjouissant. Réalisée par Randstad, spécialiste de l’intérim, elle porte sur le peu d’intérêt des Français pour la formation professionnelle et sur ses raisons. A l’heure où le gouvernement, mais aussi les universités et les grandes écoles, ainsi que les entreprises, se mobilisent sur ce sujet, l’enquête apporte un éclairage utile.

Le " coût élevé ", premier obstacle à l'essor de la formation continue ?

C'est une enquête qui n'a pas fait grand bruit - sans doute parce que ce qu'elle montre n'est guère réjouissant. Réalisée par Randstad, spécialiste de l'intérim, elle porte sur le peu d'intérêt des Français pour la formation professionnelle et sur ses raisons.

En s’opposant à la loi ORE (plan étudiant) on ne s’oppose pas seulement à la sélection et encore moins sous prétexte que « oh non c’est vraiment injuste, les étudiant-e-s vont devoir travailler pour avoir de bonnes notes ! », on s’oppose à une politique économique et européenne de la performance et du management.

J'ai mal à mon service public !

En s'opposant à la loi ORE (plan étudiant) on ne s'oppose pas seulement à la sélection et encore moins sous prétexte que " oh non c'est vraiment injuste, les étudiant-e-s vont devoir travailler pour avoir de bonnes notes ! ", on s'oppose à une politique économique et européenne de la performance et du management.

Parallèlement à la polémique des gendarmes-journalistes, qui donnaient des images épurées aux médias présents lors de l’évacuation de Notre-Dame-des-Landes, le Sénat étudie le texte de loi sur la protection du secret des affaires qui pourrait mettre à mal la profession.

Emmanuel Macron est-il en train de tuer le journalisme ? - Décider et Entreprendre

D'après le classement 2017 de Reporters Sans Frontières, la France se situe plutôt bien en ce qui concerne la liberté de la presse. Classée 39e, elle se situe devant le Royaumex-Uni, les Etats-Unis ou encore l'Italie. Pour autant, elle est très loin de la Norvège qui occupe la tête du classement.

La déconfiture de l’intervention occidentale contre la Syrie, en représailles d’une attaque au gaz chimique sur Douma qui n’a vraisemblablement pas eu lieu. La preuve par Jean-Luc Mélenchon.

Déconfiture d'une intervention militaire en Syrie : la " révélation " de Jean-Luc Mélenchon

La déconfiture de l'intervention occidentale contre la Syrie, en représailles d'une attaque au gaz chimique sur Douma qui n'a vraisemblablement pas eu lieu. La preuve par Jean-Luc Mélenchon. Voici un nouvel éclairage, confondant, donné par Jean-Luc Mélenchon après un entretien avec le nouvel ambassadeur de Russie en France, sur ce véritable fiasco diplomatique, géostratégique et militaire de trois pays occidentaux en pleine confusion : les États-Unis, la France, la Grande-Bretagne...

Le 19 avril disons stop à cette politique ! Agissons pour des solutions de progrès social !

Jeudi 19 avril 2018 : Pour stopper la régression sociale, TOUTES ET TOUS DANS L'ACTION ! - Commun COMMUNE [le blog d'El Diablo]

D epuis moins d'un an, les réformes ultralibérales s'amplifient en France. Après les lois Macron, les réformes de l'assurance chômage et de la formation, la réforme du Bac instituant une sélection à l'entrée à l'université, les négociations sur le statut...

Le 15 mars dernier, Macron avait déclaré : « Je ne sens pas de colère dans le pays ». Mais dimanche soir, face à Mediapart et à BFM-TV, Macron a dû l’admettre : « J’entends toutes les colères ».

Face à ce gouvernement de casseurs, il faut une mobilisation générale - Anti-K

Le 15 mars dernier, Macron avait déclaré : " Je ne sens pas de colère dans le pays ". Mais dimanche soir, face à Mediapart et à BFM-TV, Macron a dû l'admettre : " J'entends toutes les colères ".

Le mouvement des cheminots, commencé le 3 avril, reste important à la veille de la journée interprofessionnelle du 19 avril. À Nîmes, entre piquet de grève et assemblée générale, les cheminots mobilisés se préparent pour la manifestation du lendemain avec les autres secteurs en lutte.

Grève SNCF : " C'est plus fort qu'en 2014 et 2016, mais moins dynamique. "

Le mouvement des cheminots, commencé le 3 avril, reste important à la veille de la journée interprofessionnelle du 19 avril. À Nîmes, entre piquet de grève et assemblée générale, les cheminots mobilisés se préparent pour la manifestation du lendemain avec les autres secteurs en lutte. Reportage.

Ces dernières semaines, des initiatives d’actions avec des grèves et manifestations ont été organisées dans plusieurs secteurs professionnels et territoires. Appel de l’intersyndicale à une première étape dans le processus de convergence des luttes. Manifestation à 13h30, place Jules Ferry (gare des Brotteaux)

Journée de convergence de luttes et manifestation le jeudi 19 avril

Depuis nombre d'années, les gou­ver­ne­ments s'attè­lent au déman­tè­le­ment de l'hôpi­tal public, avec la nou­velle minis­tre de la santé venant de la société civile, ancienne experte pour l'indus­trie phar­ma­ceu­ti­que, le mou­ve­ment s'accé­lère. Entre fer­me­tu­res de lits, sup­pres­sions de postes, gèle des salai­res, l'hôpi­tal public se meurt.

Les cheminots poursuivent leur mouvement de grève, à l’appel notamment de FO Cheminots qui considère que ni les 45 amendements pris en compte par le gouvernement (sur 300 présentés), ni la concertation menée par la ministre des Transports ne changent le fond de la réforme.

Réforme de la SNCF : les cheminots restent vent debout | Force Ouvrière

Peu nombreux durant le débat sur le contenu du nouveau pacte ferroviaire, les députés ont retrouvé le chemin de l'Assemblée nationale pour voter. Le projet de réforme de la SNCF a été adopté par 454 voix contre 80 en première lecture mardi 17 avril.

Nicolas Hulot a confirmé la date butoir du 23 avril pour le dépôt des formulaire simplifiés. Il n’a pas fait un geste vers les habitants de la Zad, auxquels il a enjoints d’« arrêter le combat » et de ne pas confondre « écologie et anarchie ». Il a même vanté la retenue des gendarmes. Retrouvez le fil de ce mercredi, heure par heure, sur Reporterre.

Zad de Notre-Dame-des-Landes : le gouvernement et M. Hulot restent intransigeants

Nicolas Hulot a confirmé la date butoir du 23 avril pour le dépôt des formulaire simplifiés. Il n'a pas fait un geste vers les habitants de la Zad, auxquels il a enjoints d'" arrêter le combat " et de ne pas confondre " écologie et anarchie ".

C’est officiel : Jean-Michel Blanquer ne viendra pas visiter les lycées Grandmont et Martin Nadaud ce vendredi 20 avril. Les enseignant-es de Grandmont maintiennent néanmoins leur appel à mobilisation.

Le ministre de l'Education annule sa venue à Tours

C'est officiel : Jean-Michel Blanquer ne viendra pas visiter les lycées Grandmont et Martin Nadaud ce vendredi 20 avril. Les enseignant-es de Grandmont maintiennent néanmoins leur appel à mobilisation. Les lycéen-nes et les enseignant-es avaient prévu de se mobiliser contre la venue du ministre. Mais celui-ci a préféré annuler sa visite.

Le Snesup et l'Unsa ont choisi de quitter les groupes de travail de la concertation sur le deuxième volet de la réforme "Orientation et réussite des étudiants". Ils regrettent un énième tour de table et souhaitent désormais du concret : un projet de texte.

Arrêté licence : des syndicats quittent une 'pseudo-concertation'

Le Snesup et l'Unsa ont choisi de quitter les groupes de travail de la concertation sur le deuxième volet de la réforme 'Orientation et réussite des étudiants'. Ils regrettent un énième tour de table et souhaitent désormais du concret : un projet de texte.

Manifestation du 19 avril, appel à rejoindre le cortège Marches des Solidarités Le Collectif Marches des Solidarités appelle à rejoindre la manifestation du 19 avril (14h30 à Jeanne d’Arc).

Manifestation du 19 avril, appel à rejoindre...

Le gou­ver­ne­ment ouvre des fronts inconsi­dé­ré­ment, notre tâche est de les faire com­mu­ni­quer. Rallions Montpellier en masse samedi, joi­gnons nos forces, retrou­vons-nous dans le cor­tège de tête.

Le sable est, après l’eau, la deuxième ressource naturelle la plus consommée. On en retrouve dans le verre, dans le dentifrice, dans les panneaux solaires et énormément de produits du quotidien…mais surtout, dans le béton !

Pénurie de sable : pourquoi nous allons devoir bientôt y faire face

Le sable est, après l'eau, la deuxième ressource naturelle la plus consommée. On en retrouve dans le verre, dans le dentifrice, dans les panneaux solaires et énormément de produits du quotidien...mais surtout, dans le béton ! En France, 98% des ressources en sable sont destinées au secteur du BTP.

Quelques textes et visuels de Toulouse ayant pour volonté d’élargir le mouvement. A discuter, reprendre, modifier, critiquer...

Toulouse : Interventions pour l'élargissement du mouvement de grève des cheminots

Le collectif de liaison pour l'autodéfense et la solidarité de classe est né à Toulouse des cendres du mouvement contre la loi travail. Depuis nous avons lancé un projet de cartographie social, nous nous attelons à diffuser les luttes sociales locales et surtout à intervenir pour l'élargissement de ces dernières à tous les prolétaires.

Un échange à bâtons rompus sur l’Europe avec mon ami Paul Vannier sur la base de son article paru dans la dernière livrée du Monde diplomatique et du livre que je viens de publier chez Eric Jamet éditeur : « Alerte à la souveraineté européenne ! La chimère de Macron contre la souveraineté populaire »

A bâtons rompus : échange sur l’Europe

Un échange à bâtons rompus sur l'Europe avec mon ami Paul Vannier sur la base de son article paru dans la dernière livrée du Monde diplomatique et du livre que je viens de publier chez Eric Jamet éditeur : "Alerte à la souveraineté européenne !

Depuis septembre 2017, quatre patients victimes d'arrêt cardiaque ont été sauvés par le SAMU de Lyon grâce à une nouvelle technique de réanimation, réalisable en dehors de l'hôpital...

Lyon : Le SAMU ressuscite certaines victimes d'arrêt cardiaque grâce à une nouvelle technique réalisable en dehors de l'hôpital

Après Paris, le SAMU de Lyon forme ses urgentistes à une technique permettant de remplacer momentanément la fonction du cœur en dehors de l'hôpital. La technique de circulation extracorporelle a déjà sauvé depuis septembre 4 patients victimes d'arrêts cardiaques à Lyon. L'appareil n'est utilisé que dans des circonstances bien précises.

Tous dans l’action le 19 avril, Journée de convergence des luttes !

Communiqué de la CGT-RATP

Les besoins d'agir à la RATP se multiplient, au regard de l'ensemble des mauvais coups et des projets à venir que nous avons subis et que nous subirons sans intervention des salariés dans le cadre du rapport des forces.

Des regroupements sont prévus à Lyon et Villefranche-sur-Saône à l'initiative des principales organisations syndicales représentantes des cheminots.

A la recherche de " la convergence des luttes " : appel unitaire à manifester ce jeudi

Les principales organisations syndicales représentantes des cheminots appellent, ce jeudi, à une manifestation " unitaire " à Lyon, mais aussi à Villefranche-sur-Saône.

mercredi 18 avril 2018

Lors de sa prestation de dimanche, Emmanuel Macron s’est montré très affirmatif sur le contenu de sa réforme systémique des retraites: disparition des régimes spéciaux, égalité entre tous les cotisants. Est-ce bien réaliste? Ce projet, enchanteur sur le papier, soulèvera des difficultés importantes dans l’opinion.

La réforme systémique des retraites voulue par Macron est-elle réaliste? - Décider et Entreprendre

La réforme systémique des retraites voulue par Emmanuel Macron est une mesure ambitieuse qui réjouira tous les partisans d'une modernisation du pays. Elle consiste à transformer le glacis actuel de régimes plus ou moins complexes en un dispositif unique par points, par répartition, où chacun pourra facilement lire ses droits et comprendre comment la cotisation est un jour transformée en rente.